Vannerie sauvage avec la boule tressée !

/Vannerie sauvage avec la boule tressée !

Vannerie sauvage avec la boule tressée !

Mercredi pluvieux, mercredi heureux. Armé de mes bottes, mon panier au bras, mes pas m’ont mené en forêt pour vous dénicher quelques branches d’arbustes et d’arbres afin de réaliser une vannerie buissonnière. Dans mon panier, vous pouvez trouver : du fragon petit houx, des jeunes pousses de châtaigner, de noisetier et quelques pousses de lierre et de chèvrefeuille. Puis, un peu plus loin près d’une zone humide, j’ai glané quelques tiges  de saule.

Fragon petit houx (Ruscus aculeatus)

Ressemblant comme deux gouttes d’eau à un nid de mésange à longue queue, je vous présente « la boule de mousse ».  Voici pas à pas les différentes étapes pour la réaliser :

Sélectionnez des branches de petit diamètre et d’une assez grande longueur (environ 1m voire +) pour faciliter le tressage. Vous n’êtes pas obligé de récupérer autant d’essence, je tenais juste à vous montrer les différentes possibilités. Sachez que plus vous choisirez d’essences variées et colorées, plus votre « boule de mousse » sera originale et esthétique.

Étape 1 :

Assouplir les branches à l’aide de votre genou pour ne pas les casser.  Cette opération est à réaliser sur chacune des branches que vous utiliserez.

 

Étape 2 :

Formez deux couronnes en les tressant tout en faisant en sorte que leur forme soit la plus arrondie possible.

 

 

 

 

 

 

Étape 3 :

Imbriquez les deux couronnes entre elles de façon à ce que la première soit à la verticale et la seconde à l’horizontale.

Étape 4 :

Choisissez une autre essence puis répétez les étapes deux et trois pour former une sphère.

Faites bien en sorte que toutes les différentes couronnes soient toutes en contact pour que l’ensemble soit solide.

 

Étape 5 :

A l’aide d’une cordelette, consolidez en deux endroits opposés le mobile.

 

 

Étape 6 :

Choisissez une tige très souple comme le lierre ou le chèvrefeuille par exemple, pour démarrer un tressage libre. Celui-ci servira à rendre votre sphère plus dense et esthétique. Vous pouvez également effeuiller ces branches ou laisser quelques plantes pour la rendre plus sauvage.

Étape 7 :

Voila, votre « boule de mousse » est prête. A vous de la mettre en valeur comme il vous plaira : dans le jardin ou encore dans votre maison pour égayer les jours maussades à venir.

A bientôt

 

Amanite tue-mouches

2017-09-27T18:58:42+00:00

Laisser un commentaire