Zoom sur le papillon Machaon

/Zoom sur le papillon Machaon

Zoom sur le papillon Machaon

Le Machaon est très certainement le papillon le plus connu de son espèce auprès du grand public. Toutefois, ses mœurs  restent  ignorées pour le plus grand nombre. Aujourd’hui, je vous dévoile tous les secrets du machaon. Ainsi, vous pourrez  l’observer plus régulièrement  et  peut être même l’accueillir dans vos espaces de nature.

Il fait partie des plus gros papillons de Bretagne avec pas moins de  10cm d’envergure. Il passe donc rarement inaperçu.

Avec son vol puissant, le Machaon peut voler plusieurs kilomètres sans s’arrêter donc il ne sert à rien de courir derrière lui, attendez plutôt qu’il se pose à un endroit propice  pour qu’il puisse butiner en toute quiétude.

Difficile de le confondre avec un autre individu – à part peut être le Flambé. En Bretagne, nous n’avons pas une grande richesse  au niveau des papillons, nous sommes donc dépourvus d’un certain nombre d’espèces qui pourraient ressembler à notre papillon.

Voici quelques critères pour ne pas confondre le Machaon avec le Flambé :

  • Le jaune du Flambé est plus terne
  • La queue va être plus longue que celle du Machaon
  • Le Machaon va avoir des cellules comme des petites cases alors que le Flambé sera plus zébré

Voici les critères les plus simples et rapides pour ne plus confondre les deux espèces. Il faudrait rajouter que le Flambé est moins courant voire assez occasionnel alors que le Machaon est un papillon commun.

Chaque papillon est dépendant d’un groupe ou d’une seule plante. Etudier les papillons revient également à  faire de la botanique dans la mesure où les papillons reflètent un milieu. Le Machaon a pour plantes hôtes :

  • Aneth
  • Fenouil
  • Le genre Peucedanum
  • Le genre Angelica

Plantez, plantez, plantez ces plantes sauvages pour attirer ce joli insecte.  Vous savez ce qu’il vous reste à faire : laissez un pied de fenouil sur le bord d’un trottoir ou dans votre potager, massif, prairie, jardin, etc …

En plus d’égailler votre quotidien, il va devenir un auxiliaire intéressant pour vos plantations. Quand il ira à la conquête de vos fleurs pour les butiner,  il va aussi les poloniser et donc vous amener une récolte plus abondante.  Quand nous voyons le désastre des abeilles il faut protéger tous nos butineurs.

2018-06-21T09:06:20+00:00

Laisser un commentaire